Récits-étonnants.fr

Religion, Citation
Share |

En 29 après lui-même, Jésus rassemble de plus en plus de disciples, mais aussi de plus en plus d'ennemis. Les Pharisiens forment un parti politico-religieux qui méprise Jésus. 

Un Pharisien tente un jour de discréditer publiquement Jésus en lui posant une question piège :

Nous est-il permis ou non de payer l'impôt à César ?

Les juifs étant à l'époque sous domination romaine, s'il répond par la négative, il sera dénoncé comme opposant à César. Mais s'il répond par l'affirmative il passera pour un traître à son peuple. Jésus demande alors au Pharisien de lui donner un denier, puis de lui dire à qui appartient le visage et le nom gravés sur la pièce.

A César, répond l'interpellé

Jésus rétorque alors :

Et bien, rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.

Il ne s'oppose donc pas à la volonté de l'empereur et conserve sa liberté de conscience.

Retrouvez l'intégralité de ce récit et d'autres récits inédits dans le livre suivant :

Le Petit Livre des citations historiques

Auteur : Dominique Foufelle
Reliure : Relié
Editeur : Editions du Chêne
Prix Amazon : EUR 14,95
Neuf à partir de EUR 11,00
Occasion à partir de EUR 8,96
     Acheter

L'avis de "Récits-étonnants.fr" :
Ouvrage qui regroupe de nombreuses citations connues avec l'explication de leur contexte historique et la vraie signification de ces phrases célèbres. Livre de petit format, les citations et leurs explications tiennent sur une page, toujours accompagné d'une illustration.